April-1Vendredi 1er Avril Séance n°7

English version

Il n’y a rien de tel que d’être confronté à l’idée de sa propre mort pour vous appeler à reconsidérer ce que vous allez faire de votre vie.

Alors aujourd’hui, en dépit de la date, je dois dire la vérité et admettre que j’ai été stupide.

Mais je suppose que je ne suis pas le seul.

Mes expériences passées avec l’annonce de mon cancer, l’opération pour l’enlever, suivie d’une récidive, m’avaient déjà appris une chose ou deux.

Mais cet étrange voyage sur la route des rayons me donne une nouvelle perception de ma bêtise.

Continuons avec les métaphores itinérantes : le long de mon parcours, tout en progressant de façon régulière, j’ai fini par réaliser que le comble de la bêtise, c’est de se demander comment on en est arrivé là.

Vous êtes là où vous êtes.

Les regrets et les reproches (sans doute les deux sentiments les plus inutiles et les plus autodestructeurs de la part des êtres humains) ne vous mèneront nulle part.

Vous êtes au début de la route des rayons et vous devez continuer jusqu’au bout.

Rendre quelqu’un ou quelque chose responsable du fait d’avoir à faire ce voyage ne vous fera pas progresser d’un pouce vers votre destination.

Vous ne gagnerez rien non plus à regretter de ne pas avoir pris une autre route, qui aurait pu ou pas vous mener aux confins de ce pays, paradoxalement source d’inspiration.

Bêtement, j’ai toujours cru qu’il était indispensable de savoir exactement où l’on va et ce que l’on va trouver en arrivant. Je croyais bêtement qu’il fallait se dépêcher d’arriver, par la route la plus directe et surtout (oh, stupidité de toutes les stupidités !), d’arriver à l’heure.

Quelle bêtise !

L’essentiel dans tout ça, c’est de savoir comment on y va.

Vous pouvez me prendre pour un fou, mais je crois à présent que chaque voyage, chaque journée a quelque chose à offrir.

Ne vous inquiétez pas si vous ne savez pas trop où vous allez, ni quand vous arriverez, ni ce qui vous attend là-bas.

Jouissez du paysage. Délectez-vous du parcours. Sachez apprécier la présence de vos compagnons de voyage et la générosité des gens qui vous encouragent sur votre route.

Carpe Diem. Profitez de la vie au jour le jour, même le premier avril.

Publicités

Une réflexion sur “Bête comme un Poisson d’Avril !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s